Le délai de validité des prescriptions de médicaments, qu'en est-il ?

Qu'en était-il avant ?

Vous pouviez récuperer un médicament prescrit chez votre pharmacien sans limite dans le temps. Par contre, ce médicament n’était remboursé que ‘jusqu’à la fin du 3e mois suivant la date de prescription.

Qu'est-ce qui change maintenant ?

Les délais de délivrance et de remboursement d’un médicament sont harmonisés depuis le 1er novembre 2019.

En tant que patient, vous avez donc, par défaut, 3 mois au maximum pour utiliser votre prescription. Concrètement, cela signifie que votre mutualité remboursera le médicament à condition que l'ordonnance soit valable. 

Le 01/10/2020, tous les logiciels doivent être adaptés et, en tant que prescripteur, vous pouvez opter pour une période de validité plus courte ou plus longue.

Vous pouvez alors réduire la durée de validité d'une prescription électronique jusqu'à au moins 1 jour ou la prolonger jusqu'à maximum 12 mois.

Si le patient attend trop longtemps pour se rendre chez son pharmacien et que la période de validité est dépassée, le pharmacien ne pourra plus délivrer le médicament prescrit.

Veillez donc à ne pas oublier votre mise à jour et assurez-vous que vous travaillez toujours avec la dernière version de votre logiciel.

Retour à l'aperçu

Intervention du matériel de protection pour le secteur des soins

En lire plus

N’oubliez pas votre prime de pratique intégrée !

En lire plus

Inschrijven

Nom *
E-mail *

Ce site utilise des cookies

Plus d'infos Ok
x